Mes Montages-Vidéos « Histoire de l’Algérie 1962-2009 »

5 Vidéos en ligne

Publicités
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

La photographie au service de l’inventaire

Voici la feuille n° 13 d’un Salon de peinture de 1883 :

 

À quoi pouvait bien ressembler une marche forcée dans le Sud-Oranais à la fin du 19ème siècle ?

Heureusement les photographies des tableaux sont jointes à cet inventaire de 1883.

Voici la « Marche forcée dans le Sud-Oranais » peinte par Léon Couturier :

 

Et voici ma photo numérique de ce tableau prise en 2010 au Musée des Beaux-Arts de Nantes (France) :

À Nantes ce tableau porte les indications « Marche forcée ;  la colonne du général Détrie, dans le sud oranais, juin 1881 » Léon Couturier, 1883.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Objet mystère

Qui pourrait me dire de quoi il s’agit ?

Publié dans PHOTOS-MYSTERE | 5 commentaires

Bonjour tout le monde !

Suite à la décision de fermer LiveSpace, me voilà chez WordPress.

Bienvenue à tous.

 

PS : mes diaporamas des caricatures de Dilem me manquent déjà !!!

Publié dans Non classé | 1 commentaire

Les NABIS, de GAUGUIN à MATISSE

 

Les  » Nabis  » sont un groupe de peintres qui se sont réunis en quête de  » vraies racines de l’art « .

 

 

Après un séjour avec Gauguin à Pont-Aven (Bretagne, France), Paul Sérusier invite ses compagnons de l’Académie à le rejoindre.

 

 

 

 

Ensemble, ils cherchent à traduire, avant tout, des sentiments et des émotions par des  » couleurs en un certain ordre assemblées « .

 

 

 

 

Leur groupe prend le nom de  » Nabis  » (prophètes en hébreu) probablement par autodérision mais ils annoncent Matisse et  » l’Art Nouveau  »

 

 

 

Comme peintres on peut citer:

 

Bonnard Pierre

Denis Maurice

Ibels Henri-Gabriel

Lacombe Paul dit Georges

Maillol Aristide

Piot René

Ranson Paul-Elie

Rippl-Ronaï Jozsef

Roussel Ker Xavier

Serusier Paul

Vallotton Félix

Vuillard Edouard

 

 

Voici un montage-vidéo avec quelques-unes de leurs œuvres et, comme fond musical, la Sonate pour violon et piano de Claude DEBUSSY (mouvement n° 3)

 

 
LES NABIS de Gauguin à Matisse
envoyé par GeLamBre. –

 

Publié dans MIEUX COMPRENDRE ... | Laisser un commentaire

Citations de Saint-Augustin

  SI LES CHRÉTIENS RESTENT COIS ET TIMORÉS, LE MONDE NE CHANGERA PAS (Acrostiche)

 

 

 

 

Publié dans ACROSTICHES ... | Laisser un commentaire

Sous la burqa (Wassyla TAMZALI)

 

 

 

Voici les propos de Wassyla TAMZALI que j’ai notés lors d’une de ses conférences :

 

 

Aujourd’hui on n’affirme que la différence, d’où l’éloignement des "deux mondes". Germaine Tillion avait pourtant montré les points communs d’une culture patriarcale sur toutes les rives de la Méditerranée ; la religion n’étant qu’un phénomène culturel comme un autre.

 

La pensée chrétienne a connu et connaît des excès (guerres de religion, …) mais, au moins, elle admet la liberté de changer de religion ou de se déclarer non-croyants. (Liberté de conscience)

 

 

Dans le Coran (contrairement à la Genèse) l’homme et la femme sont créés conjointement mais les commentateurs ont ensuite imposé leur tradition bédouine.

 

C’est maintenant évident que l’Islam des fondamentalistes est d’abord une morale sexuelle.

 

D’ailleurs dans de nombreuses sociétés traditionnelles d’Afrique du Nord, les femmes n’étaient pas voilées.

 

Le voile (et ses dérivés) est une construction moderne d’un comportementalisme religieux.

(moderne, dans le sens et de modernisation mais pas de modernité).

Pour les Salafistes, la femme est un "objet de plaisir" (pour son mari) !

 

Face à ces jeunes filles qui se cachent derrière la burqa, j’essaie le dialogue et je leur dis que leur histoire c’est celle du dévoilement. (Quête des libertés fondamentales, de l’égalité, du respect, …)

 

 

Quand la très grande majorité des musulmans va-t-elle s’exprimer pour contrecarrer cet islam imposé par le mouvement sectaire ?

 

« Si j’ai une prière » c’est que la conscience des Musulmans s’éveille.

Qui parmi eux osera parler de liberté de conscience ?

 

 

Quant aux Occidentaux, ils ont abandonné l’idée de changer le monde. Comme disait Camus "ce monde il faut le préserver" (jusqu’à ce qu’il change)

 

Les Occidentaux éprouvent beaucoup de difficultés à interdire : ils se sont battus pour la Liberté.

 

En France, on a abandonné les quartiers où se concentrent les enfants d’immigrés ; on a surtout mis en avant les différences. En croyant œuvrer pour les groupes, leur culture, leur religion, leur identité, on a mis en avant-scène les différences entre "ces gens-là" et nous. Or, méfions-nous : le "différencialisme" conduit au racisme !

 

En Europe l’attitude commune est le "Non mais …" : on se refuse à porter un jugement moral sur quoi que ce soit !

 

Quel soutien a eu l’imam de Drancy ? Alors que Tarik Ramadan est de tous les débats, lui qui a un double langage (son islam modéré est un gadget ) et ce n’est pas le seul !

 

Les jeunes issus de l’immigration (je préfère dire de la colonisation) ont besoin qu’on leur dise leur histoire, celle de la Colonie, celle de la Guerre entre Français et Algériens mais aussi entre Algériens et encore l’histoire des Harkis, des Émigrés…

 

 

En ce qui concerne la burqa, ne fallait-il pas prendre une position de principe ?

(au lieu de lui accorder autant de place par la création d’une commission et les inévitables phénomènes d’amplification des médias)

 

 

Wassyla TAMZALI à la MIR* le 14 mars 2010.

 

*Maison Internationale de Rennes

 

 

 

 

 

 

Publié dans INCERTITUDES ... | Laisser un commentaire